Ricardo NILLNI  > Hélices
 

1. Double Hélice  [2007] 
pour clarinette et violoncelle
            
2. Dressing Cello  [2004] 
pour violoncelle seul
         
3. Involuta  [2011] 
pour flûte et violoncelle
         
4. Undae  [2007] 
pour harpe et violoncelle
  
5. Hélices  [2006] 
pour violoncelle seul
         
6. Double Concerto  [2008] 
pour harpe, violoncelle et 14 musiciens
 

Alexis DESCHARMES, violoncelle
Pierre
DUTRIEU, clarinette [1]
Matteo CESARI, flûte [3]
Frédérique CAMBRELING, harpe [4]
Sandrine CHATRON, harpe [6]
 
Ensemble FA
Dominique MY, direction [6]
Découvrez la vidéo de présentation du CD.

Ce disque est signé Ricardo Nillni pour les œuvres et Alexis Descharmes pour le violoncelle, mais on y entend également Pierre Dutrieu (clarinette), Matteo Cesari (flûte), Frédérique Cambreling (harpe), Sandrine Chatron (harpe) et les musiciens de l’ensemble Fa sous la direction de Dominique My. Différents enregistrements y sont rassemblés. Trois enregistrements publics entre 2008 et 2014, et trois enregistrements, les 20-21 novembre 2015, dans le plus qu’excellent studio Sequenza de Thomas Vingtrinier à Montreuil. On se passera du dépliant touristique pour savoir si les voûtes sont romanes ou gothiques, la musique tonale, atonale ou néo quelque chose. Le mieux est de fermer les tiroirs à fiches et de laisser aller les oreilles. Ce cédé renferme une musique libre, originale, fourmillant d’idées sonores, elle est rutilante et poétique. Musicalement riche, elle est servie par des virtuoses qui en veulent, et parfaitement enregistrée.  Jean-Marc WARSZASWKI - Musicologie.org - 20 octobre 2016

Le violoncelliste Alexis Descharmes, dont l’engagement profond et sincère pour la création musicale n’est plus à démontrer, nous offre un nouveau disque monographique autour de l’œuvre du compositeur Ricardo Nillni [...]. Ce projet, dont Alexis Descharmes est la cheville ouvrière, réunit six œuvres en solo ou en duo et se conclut par un Double Concerto avec ensemble le tout étant lié par une unité due au long travail musical qui a réuni l’interprète et le compositeur Ricardo Nillni. [...] En conclusion l’on saluera à nouveau l’engagement rare du violoncelliste Alexis Descharmes qui, dans la continuité de son travail discographique déjà impressionnant, a su rassembler une équipe musicale qui sert admirablement et avec générosité la musique de notre tempsBenoît SITZIA - Resmusica - Novembre 2016

Le violoncelliste Alexis Descharmes a réuni six pièces chambristes de Ricardo Nillni (né à Buenos Aires en 1960), pour faire découvrir un compositeur "qui sait concilier la violence et la célérité du monde contemporain dont elle se fait l'écho, et le raffinement et la poésie qui lui manquent trop souvent". Musique précise et folle à la fois - sons purs sur des échelles polarisées filant à toute vitesse, riche d'incises et de contre-chants, toujours lisible. [...]  Ecoutez plutôt ! Gérard CONDÉ - Diapason - Décembre 2016

Né à Buenos Aires, Ricardo Nillni retrouve un peu de la richesse et de la complexité des rythmes de son Argentine natale pour les six compositions de son album « Hélices », à moins que Gérard Grisey et Franco Donatoni – deux de ses anciens professeurs – ne lui aient insufflé le don de communiquer à ses instruments un art sonore le plus volatil possible – ici la clarinette de Pierre Dutrieu pour "Double hélice" et la flûte de Matteo Cesari, pour "Involuta". Avec Nillni, l'écriture pour violoncelle solo se distingue par la finesse de l'archet qui rebondit comme une vague sur les cordes, grâce au jeu d'Alexis Descharmes – avec le scintillement en écho d’une nuit étoilée, celle de la harpiste Frédérique Cambreling, pour "Undae". Musique discrète ? Oui, à la manière d’un impétueux songe surréaliste, aussi « instable et mouvant » (Nillni) que les textures de son somptueux "Double concerto" pour harpe, violoncelle et 14 musiciens – restituées avec luxe par les solistes Sandrine Chatron et Descharmes, associés à l’Ensemble FaFranck MALLET - Muzikzen - 15 janvier 2017